reebok jacket men adidas porsh

SKUqrv594

reebok jacket men

Reebok Vector Jacket Primal Red
reebok jacket men reebok jacket men reebok jacket men reebok jacket men reebok jacket men reebok jacket men
Frama soft adidas gazelle zagreb
nike blazer 36
adidas magasin
robe isabel marant

... mais ce serait peut-être l'une des plus grandes opportunités manquées de notre époque si le logiciel libre ne libérait rien d'autre que du code

14 février 2016 à 12h29  — Mis à jour le  15 février 2016 à 09h42
Par  Pierre Boisselet  - envoyé spécial à Goma
 @PierreBoisselet
327  PARTAGES
reebok crossfit australia
pantalon salomon femme
adidas personnalisé
air max noir et blanche

Les chanteurs rwandais Angel Mutoni et Kode posent devant le lac Kivu, à Goma, le 14 février 2016. © DR

L'un des objectifs du festival Amani (« paix » en swahili) a été atteint, les 12 et 13 févier, avec le passage sur scène de deux artistes rwandais, Angel Mutoni et Kode, acclamés par un public chaleureux. Un petit pas de plus contre les préjugés dans la région des Grands lacs.

Le 7 février, les supporteurs des léopards n’en ont pas cru leurs yeux : le président rwandais, Paul Kagamé, remettait la coupe du championnat d’Afrique des nations de football (CHAN) au capitaine congolais, après leur  adidas neo uk
 face au Mali, et après avoir défait le Rwanda. À l’occasion de leur voyage de nombreux fans avaient découvert le pays des milles collines et un accueil chaleureux auquel ils ne s’attendaient pas. Les tensions politiques entre les deux pays ont en effet été très nombreuses ces dernières décennies.

Goma vient de rendre la pareille aux artistes rwandais invités de la  troisième édition du Festival Amani  (« paix » en Swahili) qui se tenait du 12 au 14 février. Deux jeunes chanteurs étaient en effet à l’affiche et sont parvenus à charmer les quelques 10 000 spectateurs.

« C’est la première fois que je venais au Congo et, honnêtement, j’avais un peu d’appréhension avant l’arrivée, du point de vue de la sécurité, confie Angel Mutoni, 23 ans à  Jeune Afrique . Mais Goma est finalement assez calme, moins folle que je l’imaginais, et assez agréable ici avec le lac. Les gens sont ouverts et l’accueil a été très bon ».

Rares excursions rwandaises à Goma

Pour de nombreux rwandais, la RD Congo reste le pays où les génocidaires de 1994 ont fuit, et où les guerres s’enchaînent depuis. Rares sont ceux qui s’y aventurent, même en temps de paix, alors que la frontière n’est qu’à trois heures de route de Kigali.

« C’était un peu différent pour moi car j’ai passé une partie de mon enfance ici à Goma, et ailleurs au Congo, témoigne Kode, 34 ans. Mais je n’étais plus revenu depuis 1998. Mon appréhension se situait plutôt au niveau musical. Je n’étais pas sûr que mon style, plutôt « soul », serait compris et apprécié, ici où la musique congolaise est reine. Finalement, j’ai été agréablement surpris par l’ambiance, très réceptive ».

« J’ai regardé un peu les médias ici : beaucoup de langues et de culture s’y côtoient, et Goma compte de nombreux expatriés, poursuit Kode. Je pense que ça donne au public une certaine ouverture. »

Angel, très stressée au moment de monter sur scène, qui ne s’était jamais produit devant un public aussi nombreux, a été également surprise par l’accueil favorable réservé à sa musique, très influencé par le hip-hop et le RnB américains – elle a passé une partie de son enfance au Canada.

Surtout, les deux artistes en ont profité pour découvrir plusieurs artistes locaux, avec qui ils envisagent désormais des collaborations. Objectif atteint pour le festival Amani.

À LIRE AUSSI

Imaginez : vous entrez dans une enseigne Amazon Go, timberland chatelet
 conçu par le géant de la tech. Après vous être identifié par l’intermédiaire de l’application indispensable pour permettre ces achats dématérialisés, vous vous connectez au Wi-Fi fourni gratuitement et entamez votre tour des rayons. Un produit retient votre attention mais, au lieu de craquer, vous préférez vérifier sur le web qu’il n’est pas vendu moins cher ailleurs.

Mais malgré vos efforts, il vous est tout simplement impossible d’accéder au produit en question sur un site concurrent. La page ne se charge pas. Et pour cause : Amazon bloque volontairement votre accès à la concurrence sur son réseau Wi-Fi, pour s’assurer que l’achat, s’il a lieu, se fera bien dans son enseigne.

Si ce scénario relève air max pas cher junior
, il pourrait bien devenir réalité dans un futur proche dans les enseignes physiques Amazon, qu’il s’agisse de Go ou  adidas superstar marron
, comme il en existe déjà aux États-Unis. Le brevet d’Amazon concernant cette technologie qui empêche toute consultation ciblée pendant une visite en magasin vient en effet d’être validé.

Le président du parti Debout la France n'a pas apprécié les premières estimations de 20h qui ne donnaient aucun siège à l'Assemblée nationale à son parti.

Agacé par les estimations. Hier, en fin de soirée sur  BFMTV Jean-Baptiste Boursier  a interviewé  supernova adidas
 lors de la soirée du second tour des élections législatives. Le candidat de Debout la France a été réélu ce dimanche dans la 8e circonscription de l'Essonne à 52% face à son adversaire de La République en marche, Antoine Pavamani.

À LIRE AUSSI
INTERVIEW
Énora Malagré : "Pourquoi je quitte TPMP"
TV
Le journaliste Hervé Ghesquière est mort
PRESSE
Une vingtaine de rédactions alarment "des signaux préoccupants" du gouvernement

"Les gens sont très choqués"

" J'étais surpris que BFMTV ait annoncé que j'avais perdu dès 20h. C'est une drôle de conception des médias et de la démocratie. Il va falloir vous habituer à me voir réélu ", a lancé le maire de Yerres, irrité, glissant que " les gens sont très choqués " que la chaîne ait annoncé sa " défaite ". Jean-Baptiste Boursier l'a recadré : " Cela ne sert à rien de faire preuve d'agressivité. Vous êtes en direct sur notre antenne ce soir. Vous avez la parole, vous pouvez dire les choses. Tout simplement et avec cordialité. "

Mais l'ancien prétendant à l'Elysée n'en a pas démordu : " Ce n'est pas de l'agressivité. Je dis simplement qu'à partir d'un moment, il va falloir de la télévision impartiale. Votre cordialité est d'annoncer que quelqu'un avait perdu, alors que j'avais gagné. Il faut être prudent ". Nicolas Dupont-Aignan a ensuite demandé des excuses de BFMTV " auprès des électeurs ". " Si ce que vous dîtes est inexact, c'est vous qui vous excuserez monsieur Dupont-Aignan ? On vérifiera ", a rétorqué Thierry Arnaud, consultant politique.  puremedias.com  vous propose de visionner la séquence.

Les bureaux de vote de sa circonscription ont fermé à 20h

Après vérification par nos soins, BFMTV a en effet annoncé, de 20h jusqu'à 23h, zéro siège pour Debout la France, avant de préciser l'acquisition d'un siège pour le parti. Toutefois, il faut prendre en compte que les bureaux de vote de la circonscription de Nicolas Dupont-Aignan ont fermé ce dimanche à 20h et par conséquent, il était impossible d'estimer à la même heure sa victoire ou sa défaite.

De plus, contacté par  puremedias.com , Bernard Sananes, président de l'institut Elabe, précise qu'il y a eu un " problème technique " lors de l'annonce des résultats, qui n'est pas lié " à la méthodologie ". " Sans l'incident informatique, on aurait pu mettre entre 0 et 1 pour Debout la France, comme on avait mis entre 0 et 2 pour le premier tour ", indique-t-il. A noter qu'à 20h, TF1, France 2 et CNews n'ont, quant à eux, pas donné de résultats concernant Debout la France.